Intolérance aux produits laitiers

Les intolérances alimentaires, peu importe laquelle, ne sont jamais plaisantes. Celles-ci peuvent causer des douleurs abdominales, des malaises, la nausée, et des symptômes gastriques gênants telles la diarrhée et la flatulence. D’autres symptômes liés aux intolérances alimentaires sont : douleurs musculaires ou articulaires, maux de tête, fatigue, et des symptômes de la peau comme des éruptions cutanées et l’eczéma.

Le lait n’est qu’un exemple parmi de nombreux aliments causant des intolérances chez les gens. Afin de mieux comprendre pourquoi le lait peut être un allergène, discutons des composants laitiers principaux provoquant ces réactions : le lactose, la caséine et le lactosérum

Intolérance au Sucre lactique (lactose)

Il est estimé qu’environ 75% des adultes sont intolérants au lactose. Le lactose est le sucre du lait, une forme de glucide naturellement présente dans la plupart des produits laitiers. L’intolérance au lactose est tellement commune que l’on peut retrouver du lait sans lactose dans tous les supermarchés. Les produits sans lactose sont traités préalablement avec l’enzyme “lactase”, qui décompose le lactose avant de l’ingérer. Les gens qui sont intolérants au lactose sont, en fait, majoritairement déficients en lactase

L’enzyme lactase, libérée naturellement par votre intestin, est une enzyme digestive. Cette dernière décompose le sucre du lait dans l’intestin. Lorsqu’une personne est déficiente en lactase, le lactose n’est pas désintégré adéquatement. Le lactose non digéré devient donc la “nourriture” des microbes intestinaux. Alors que ces microbes fermentent le lactose, du gaz est créé, faisant gonfler l’estomac et entraînant la flatulence, des douleurs et parfois, la diarrhée. 

Le lactose est présent en plus faible quantité dans les produits laitiers fermentés (ex.: fromage et yogourt) et le beurre. Éviter le lactose n’est pas si facile quand il est ajouté à d’autres aliments, par exemple les pâtisseries, les soupes et les sauces. De plus, si vous prenez des médicaments ou des suppléments, je vous conseille de vérifier la liste d’ingrédients, puisque le lactose peut souvent s’y retrouver. 

Si vous avez des symptômes d’intolérance au lactose, gardez un oeil sur l’étiquetage des aliments, des médicaments et des suppléments que vous consommez.

Allergie à la Protéine de lait (caséine et lactosérum)

Le lait est un allergène alimentaire commun et bien connu. Au Canada, il est considéré comme un allergène prioritaire et doit être déclaré sur l’étiquetage des aliments. 

Donc, quels sont les allergènes présents dans le lait? Avez-vous déjà entendu les termes “caillebottes (ou lait caillé)” et “lactosérum”? Et bien, ce sont les deux protéines laitières principales. Les morceaux solides sont les caillebottes (faites de caséine), et le liquide est le lactosérum dissout.  

Contrairement à l’intolérance au lactose, la caséine et le lactosérum peuvent causer une réaction immunitaire importante : une allergie. Cette réponse immunitaire peut générer l’inflammation. Nous ne savons pas combien de gens sont allergiques aux protéines laitières, mais il est estimé que ce nombre serait bien plus bas que l’intolérance au lactose. 

Tout comme le lactose, ces protéines laitières allergènes peuvent se retrouver dans d’autres produits aussi. Elles sont non seulement présentes dans les produits laitiers, mais aussi dans les protéines en poudre.

Certains symptômes d’allergie aux protéines laitières diffèrent de ceux de l’intolérance au lactose. Ils peuvent se manifester sous forme de congestion nasale et du mucus (flegme). En plus, la caséine semble être liée à un excès de graisse au niveau du ventre.

Curieusement, les gens ayant une intolérance au gluten sont souvent allergiques aux protéines de lait comme le lactosérum et la caséine. Ces deux conditions peuvent être étroitement associées. 

Comme dans le cas de l’intolérance au lactose, si vous êtes allergiques à la caséine et au lactosérum, gardez un oeil sur l’étiquetage des aliments afin de les éviter. 

Conclusion

Si vous souffrez de flatulence et de ballonnement, il se peut que vous ayez une intolérance au lactose. Si vous avez souvent le nez congestionné et du mucus, cela pourrait être le symptôme d’une allergie à la caséine et/ou au lactosérum. 

Même s’il est vrai que les produits laitiers composent tout un groupe alimentaire, ils ne sont absolument pas essentiels à consommer. Tous les nutriments présents dans le lait sont aussi présents dans d’autres aliments. Si vous ressentez les symptômes discutés, essayez d’éliminer les produits laitiers de votre diète.  Vous pouvez avoir une meilleure digestion et moins de problèmes intestinaux. Ou peut-être que votre nez sera de moins en moins congestionné et vous accumulerez moins de gras au niveau de la taille.


Recette:

Cliquez ici pour obtenir notre recette de « crème glacée au chocolat« , qui est sans produits laitiers.


Références:

Vous avez des KILOS en TROP?

Faite appel au programme Metabolic Balance®!

Ce programme provenant de l’Europe a été conçu par des médecins et des scientifiques spécialistes en nutrition.

Le plan de nutrition personnalisé est basé sur vos résultats sanguins et l’analyse de vos données personnelles.

Cliquez ici pour en connaitre davantage sur le programme de métabolic balance.