Engraissez-vous même si vous n’avez rien changé à votre alimentation?

Vous êtes convaincu que vous ne consommez pas plus de malbouffe que d’habitude, mais vous engraissez quand même.

Est-ce possible?

Oui! Vous n’êtes PAS fou!

Et voici pourquoi.

Nous savons tous que le concept de “calories ingérées, calories dépensées” est trop simpliste quand ça vient à la gestion de poids.

Il faut considérer plus que ce que vous mangez.

Par exemple, votre métabolisme. Celui-ci est affecté par plusieurs éléments, tels votre niveau d’activité physique, votre “historique” de diètes et régimes, votre composition corporelle et même ce que vous mangez.

Nous irons cependant au-delà de “mange moins, bouge plus”. Il y a des raisons sous-jacentes moins évidentes.

Par exemple:

  • Vieillissement;
  • Hormones;
  • Sommeil;
  • Stress.

Vieillissement

Il est intéressant de s’observer lorsqu’on vieillit. En vieillissant, les gens éprouvent généralement un plus faible niveau d’énergie, plus de malaises gastro-intestinaux, une prise de poids, ainsi que des maux et douleurs.

Le vieillissement peut entraîner des changements hormonaux pour les femmes autant que les hommes.  Ceux-ci peuvent contribuer à la perte d’une partie de la masse musculaire maigre, ainsi qu’à l’augmentation et à la modification du stockage des graisses sur notre corps.

Heureusement, tout ça est très commun. Soyez soulagé, vous n’êtes aucunement à blâmer.

Hormones

Votre thyroïde est le contrôleur principal de votre métabolisme et contribue massivement à la prise de poids. De nombreux éléments peuvent l’affecter, et ce, de façon souvent dévastatrice.

Lorsque votre thyroïde est défaillante et produit moins d’hormones, votre métabolisme ralentit. Et quand votre métabolisme ralentit, il est possible que vous preniez du poids. Et ce, même si vous mangez exactement de la même manière qu’avant.

Conseil: Demandez à votre médecin de tester vos niveaux hormonaux. En attendant, retrouvez à la fin de cet article une recette qui s’avère géniale pour la glande thyroïde. À essayer absolument!

Sommeil

Il y a aujourd’hui énormément de recherche démontrant l’influence que le sommeil a sur votre rythme métabolique.

Plus on vieillit, plus il est difficile d’avoir une bonne nuit de sommeil.

Le consensus est de dormir 7-9 heures par nuit afin d’éviter la prise de poids.

C’est donc vrai! Le manque de sommeil est directement lié à la prise de poids.

Qui aurait pensé qu’on pouvait perdre du poids en dormant la nuit?

Conseil: Dormez au moins 7 heures chaque nuit. Il faut prioriser une routine du coucher calmante.

Stress

Le stress semble être omniprésent! De nombreuses choses peuvent causer une réaction de stress dans notre corps.

Vous savez évidemment que les hormones du stress ne vous aideront pas à soutenir vos bonnes habitudes ni à entretenir un poids santé, n’est-ce pas?

Si vous n’êtes pas en mesure de changer les sources de votre stress, tentez d’ajuster votre réaction au stress.

Conseil: Lancez-vous dans la méditation ou le yoga. Songez à manger plus consciemment. Et… que pensez-vous des livres de coloriage pour adultes faisant fureur actuellement?

Conclusion

Plusieurs facteurs peuvent avoir un impact sur votre poids, même si vous n’avez apporté aucun changement à votre alimentation. Le vieillissement, les hormones, le stress et le sommeil sont interreliés et peuvent tous contribuer à une prise de poids inexplicable, même si vous n’avez rien changé à vos bonnes habitudes d’exercice et d’alimentation.


Recette:

Cliquez ici pour obtenir la recette de « Bol-Sushi aux Algues » qui est riche en iode pour une thyroïde en santé.


Références:

Vous avez des KILOS en TROP?

Faite appel au programme Metabolic Balance®!

Ce programme provenant de l’Europe a été conçu par des médecins et des scientifiques spécialistes en nutrition.

Le plan de nutrition personnalisé est basé sur vos résultats sanguins et l’analyse de vos données personnelles.

Cliquez ici pour en connaitre davantage sur le programme de métabolic balance.