Le régime KETO/CÉTOGÈNE: sain ou dangereux?

Qu’est-ce que le régime keto? 

Nous avons tous entendu parler du régime cétogène, communément appelé “keto”, lequel a beaucoup gagné en popularité depuis les dernières années. En effet, le keto est perçu comme étant miraculeux, mais très controversé. Dans cet article, je vous expliquerai en quoi consiste le régime cétogène, ses avantages qui ont convaincu tant de gens à le suivre, ainsi que la science derrière leurs bons résultats. Ensuite, je vous parlerai des désavantages et risques du régime, qui pèsent plus lourd que les bénéfices et qui peuvent avoir des répercussions désastreuses sur notre santé. Bien sûr, je ne vous laisserai pas dans le noir… Si le régime cétogène n’est pas la réponse, que faire? Continuez à lire afin de le découvrir!

Premièrement, qu’est-ce que le régime cétogène, exactement? Simplement dit, c’est le fait de réduire significativement sa consommation de glucides et d’augmenter considérablement le montant de lipides et de protéines dans notre alimentation. Étant donné que les glucides sont nécessaires au bon fonctionnement de notre organisme et que notre corps en est privé, ce dernier est forcé de se mettre en mode cétose. La cétose signifie que les lipides deviennent la principale source d’énergie pour le corps. Plus spécifiquement, c’est un état métabolique où votre foie convertit les lipides en corps cétoniques, qu’il utilise comme carburant.

Votre corps a une réaction de “jeûne”, de “famine” en quelque sorte, ce qui vous oblige à vous tourner vers une autre source d’énergie que les glucides.  Dans une situation extrême, votre corps pourrait même décomposer vos muscles et tissus (osseux, par exemple) et les utiliser comme source de carburant pour survivre. Par conséquent, vos organes seraient affectés et ne fonctionneraient plus optimalement. Mais bien sûr, vous maigrissez rapidement…! Ouais. Vous pouvez donc voir pourquoi on finit par perdre du poids en suivant le régime keto. Il y a des bons côtés au régime cétogène, mais tel que vous le verrez, les points négatifs les éclipsent totalement. 

Fait intéressant: le régime cétogène a été introduit pour la première fois en 1921 par Russel Wilder pour traiter l’épilepsie chez les enfants. On l’utilisait purement à des fins thérapeutiques jusqu’à ce que des médicaments antiépileptiques le remplacèrent environ 10 ans plus tard. Le régime keto a resurgi récemment comme formule rapide de perte de poids “miracle”. 

Avantages du régime Keto 

Un des avantages du régime cétogène est, bien sûr, la perte de poids. Étant donné qu’on consomme plus de lipides et que ceux-ci nous remplissent davantage, nous avons tendance à ne plus grignoter incessamment à travers la journée, gardant le nombre de calories consommées plus bas. Ceci, combiné au fait que notre composition corporelle et notre métabolisme changent complètement (tel qu’expliqué plus haut), entraîne la perte de poids. 

Un deuxième avantage est qu’il peut aider à éliminer notre dépendance au sucre. En suivant le régime keto, nous ne consommons environ que 25 grammes de glucides par jour, ce qui n’est presque rien comparé au montant recommandé de 300 grammes. Notre corps s’habitue alors à ne pas dépendre des glucides, et ainsi, nous oublions peu à peu nos vieilles habitudes. Résultat: les sucres présents dans des sucreries, pâtisseries et même des sauces et vinaigrettes, ne nous tentent plus comme avant! (en tout cas, à court terme…) 

Les autres avantages du régime cétogène tels que l’amélioration du fonctionnement cognitif, le ralentissement de certains cancers, la réduction de l’inflammation, la réduction de la tension artérielle et une meilleure fertilité chez les femmes ne sont que des spéculations étant donné qu’on ne connait toujours pas les effets à long terme du keto. De plus, ces effets positifs dépendent largement de votre alimentation (c.-à-d.: sources de gras, protéines et fibres).

Nutrition Keto 

Afin de mieux imaginer ce qu’une personne suivant le régime cétogène mange au quotidien, voici une brève liste de certains aliments interdits : presque tous les fruits (sauf les baies, kiwi, avocat, prunes, cantaloups et pêches en faibles quantités), les légumes racines (tels les betteraves, carottes, pommes de terre), les féculents (tel le riz, blé, maïs), les légumineuses (tels les haricots noirs, pois chiches, haricots rouges), et bien sûr, tout sucre raffiné (même le miel, le sirop d’érable, le sucre de noix de coco, les dates et le sirop d’agave). 

Voici maintenant des exemples d’aliments permis quotidiennement lorsqu’une personne suit le régime cétogène : produits laitiers (sans sucre, évidemment), oeufs, poisson (saumon, thon, sardine…), viande (boeuf, porc, veau, agneau…), volaille (dinde, poulet, canard), huiles végétales, noix/arachides, fruits de mer (crabe, crevettes, homard), fruits bas en glucides (bleuets, framboises, concombres, tomates, avocats, zucchinis, fraises, citrons, olives, noix de coco…), et des légumes bas en glucides (épinards, choux-fleurs, bette à carde, brocolis, haricots verts, légumes-feuilles, choux). 

Afin de vous mettre en perspective, voici un tableau qui compare les proportions de macronutriments (glucides, lipides, protéines) normalement recommandées pour un adulte versus celles d’un régime keto

Source des calories Régime KetoRecommandé normalement
Glucides5-10%45-65%
Lipides70-80%20-35%
Protéines20%10-35%

Il est bien sûr possible de légèrement modifier les pourcentages recommandés en temps normal et d’expérimenter si on désire perdre du poids, gagner de la masse musculaire, prendre du poids, ou même afin de traiter une condition médicale spécifique. Sachez qu’un adulte a besoin en moyenne de 300 grammes de glucides par jour afin d’entretenir le cerveau et les globules rouges, ainsi que d’assurer le bon fonctionnement du système nerveux central. De plus, si nous ne consommons pas assez de glucides, le corps trouvera une alternative et est même capable de transformer les protéines en glucose pour nous garder fonctionnels. Même si ceci est impressionnant, ça ne veut pas dire que c’est sain à long terme. 

Les glucides jouent un rôle très spécifique quant à l’apport énergétique au cerveau et aux globules rouges, et sont très importants pour alimenter nos muscles, nous donnant l’énergie pour s’entraîner. Les lipides sont essentiels aussi, assurant la bonne fonction du cerveau et des hormones, mais ne participent pas exactement de la même façon quand ça vient à la “carburation”. Les protéines, elles, ont beaucoup de bénéfices lorsqu’il s’agit de perte de poids, puisqu’elles nous gardent satisfaits et conservent les muscles. Tel que vous pouvez le voir, tous les macronutriments sont essentiels et travaillent ensemble pour assurer notre bonne santé! 

Désavantages de KETO

Voici, en rafale, une énumération des désavantages principaux du régime keto : 

  1. Déficience nutritionnelle : Il est très commun de diminuer drastiquement le montant de glucides qu’on consomme lorsqu’on désire perdre du poids (comme dans le régime Ketogenic, Atkins ou Ideal Protein), mais les glucides sont cruciaux pour le fonctionnement optimal de notre corps. Additionnellement, vu que le régime keto limite la consommation de plusieurs fruits et légumes, vous finissez par priver votre corps de beaucoup de vitamines et minéraux qui sont présents dans ces aliments, tels les antioxydants et les fibres. Il faut faire la distinction entre les sources de glucides qui sont bonnes pour nous (fruits, légumes racines, féculents) et celles qui sont malsaines (tout ce qui contient du sucre blanc raffiné). 
  2. Excès de mauvais cholestérol (LDL) : Il est aussi important de noter qu’un bon nombre d’aliments habituellement consommés lors d’un régime keto sont riches en gras saturés, augmentant le taux de mauvais cholestérol (LDL) dans votre corps. Des ingrédients tels que le beurre, les viandes grasses, le fromage et même le bacon font peut-être partie de votre quotidien étant donné que le principe du régime cétogène est de consommer beaucoup de lipides et d’éviter les glucides. Un haut taux de cholestérol LDL est dangereux pour tous, surtout pour ceux ayant des antécédents de maladies cardiovasculaires. Il est donc important de garder le niveau de mauvais cholestérol le plus bas possible. 
  3. Performance athlétique affaiblie : Vous savez sûrement, si vous êtes sportif ou peut-être même athlétique, qu’il est primordial de remplacer les électrolytes et micronutriments perdus à travers la sueur. Si vous ne consommez presque pas de glucides, il devient quasi impossible d’obtenir les micronutriments nécessaires (diverses vitamines, zinc, calcium, etc.). Vous vous retrouverez donc à ajouter plus de sel à vos repas afin de compenser, à manger des aliments faibles en glucides et salés (cornichons, par exemple). Des nutriments comme le potassium, le magnésium, les vitamines A et C ainsi que l’acide folique, sont communément retrouvés dans des aliments qui ne sont pas permis dans le régime cétogène.
  4. Effet du cerveau “embrouillé” : ne recevant pas suffisamment de glucose, votre cerveau peut être négativement affecté. Par exemple, vous pourriez avoir des pertes de mémoire, des maux de tête, et ainsi de suite. Malgré le fait que ces effets secondaires dissiperont quand le cerveau se tournera ultimement vers les cétones comme carburant, votre santé mentale ne sera probablement plus optimale à long terme, pouvant faire ressortir des problèmes comme l’anxiété et la dépression.
  5. Grippe cétogène : énormément de gens qui se lancent dans le régime keto passent à travers une période de transition s’apparentant à une grippe, qui peut durer plusieurs semaines. La fatigue, l’irritabilité, l’étourdissement et la faiblesse sont communs à ressentir.
  6. Troubles du comportement alimentaires : exigeant une surveillance et un contrôle de chacun de vos repas, le régime cétogène peut déclencher un comportement obsessif chez certaines personnes. Vu qu’il faut éviter de nombreux aliments riches en glucides qui sont en fait extrêmement sains et nutritifs, on finit par les identifier comme étant mauvais, nous faisant sentir coupables si on désire les manger. 
  7. Troubles digestifs : les nouvelles proportions de macronutriments (hautes en lipides, basses en glucides) peuvent engendrer des problèmes digestifs telles la diarrhée ou la constipation. Pas besoin d’expliquer pourquoi ceci poserait un inconvénient! 
  8. Mauvaise haleine : votre corps étant en train de décomposer de l’acide acétoacétique, vous pourriez avoir une mauvaise haleine. Cet effet secondaire est temporaire et survient lors du processus initial de cétose. Votre urine pourrait sentir bizarre aussi.

En lisant tout ça, vous partagez probablement mon opinion : certes, la perte de poids sur le régime keto est peut-être significative et rapide. Mais le fait d’être autant fixé sur l’amincissement de la personne et non sa santé générale à long terme est largement problématique. Souvenez-vous de ceci: il n’est jamais sain d’éliminer un macronutriment, que ce soit les protéines, les lipides ou dans ce cas, les glucides. Vous vous retrouverez avec des conditions déplaisantes, comme des maladies cardiovasculaires ou des pierres aux reins.

Le régime cétogène semble efficace à court terme, mais il présente de nombreux problèmes et dangers avec le temps. À long terme, ce régime est associé à de maintes complications médicales comme la déshydratation extrême, l’hypoglycémie et la perturbation de l’équilibre électrolytique, tous pouvant nécessiter une visite imprévue aux urgences. Ces complications sont dues à la production excessive de cétones (générées lors de l’état métabolique de “cétose” quand on suit le régime cétogène), ce qui peut résulter en acidocétose. Ce surplus d’acidité mène à une accumulation de toxicité, entraînant des maladies graves, voire pathogènes. Dans de rares cas, cette condition peut causer le coma ou, dans des situations extrêmes, le décès de la personne.

Je n’ai pas besoin d’insister plus pour que vous compreniez que ce genre de régimes draconiens ne sont pas durables.  Ceux-ci mènent souvent à la frustration et à l’abandon après quelques semaines ou mois. De plus, la majorité des gens reprennent tout le poids, le surpassant parfois. 

Évidemment, je comprends qu’il est excitant de perdre beaucoup de poids rapidement et que ça peut nous donner un “boost” de motivation pour continuer. Mais il est important de se rappeler qu’une alimentation saine incluant  tous les macronutriments, jumelée à de bonnes habitudes de vie est la seule réponse réellement saine et efficace à long terme. 

Si vous désirez vivre longtemps et être en excellente santé, il faut manger des fruits et légumes de toutes les couleurs de l’arc-en-ciel, consommer des sources de lipides saines (telles l’huile d’olive ou des noix/graines), boire beaucoup d’eau, stimuler le corps et l’esprit (faire du sport, méditer, jardiner, jouer de la musique, danser, dessiner, écrire, faire de la randonnée en forêt, etc.). Nous devons comprendre une fois pour toutes que ce n’est qu’en changeant véritablement nos habitudes de vie quotidienne que les résultats à long terme se dévoileront. 

Que faire maintenant? 

Donc… Vers où se tourner à présent? J’imagine que vous savez déjà que je ne recommanderais le régime cétogène à personne. Personnellement, je vous conseille d’avoir une approche axée sur une alimentation saine, équilibrée et adaptée à votre biochimie. 

En fait, saviez-vous que chaque personne est génétiquement et biochimiquement différente? Voyez-vous, le corps est bien plus intelligent qu’on pourrait penser. Notre corps est en mesure de s’autoréguler, de guérir et prévenir presque toutes les maladies liées au vieillissement. Eh oui! Il suffit de lui donner les outils nécessaires afin d’assurer l’équilibre dynamique de tous les systèmes corporels. 

Que ce soit afin de guérir une maladie ou pour atteindre un poids santé et se sentir à son meilleur, ou dans mon cas, atténuer les symptômes inconfortables et douloureux que je ressentais dus à ma colite ulcéreuse diagnostiquée à l’âge de 21 ans, il faut aller au coeur de la question. Il faut se poser la question suivante : pourquoi ai-je ce problème en premier lieu? 

C’est pourquoi, après avoir étudié de multiples façons de perdre du poids et fait d’innombrables heures de recherche, je suis finalement tombé sur le programme Metabolic Balance. Étant un nutritionniste holistique agréé (R.H.N.) en Ontario et un conseiller accrédité en nutrition holistique (C.H.N.C.) au Québec, je sais de quoi je parle! 

Voici la différence des macronutriments entre le régime cétogène et Metabolic Balance, et pour comparer, le pourcentage de calories pour chaque macronutriment recommandé pour un adulte. 

Source des calories% recommandéCétogèneMetabolic Balance 
Glucides45-65%5-10%40-45%
Lipides20-35%70-80%30-35%
Protéines10-35%20%20-25%

Tel que vous pouvez le constater, les proportions de macronutriments dans Metabolic Balance se situent dans les pourcentages recommandés pour qu’un adulte maintienne une santé optimale. Ceci fait en sorte que ce n’est pas une diète temporaire et frustrante, mais plutôt un changement de votre style de vie et de vos habitudes alimentaires que vous pouvez facilement entretenir et donc, logiquement, ne pas reprendre le poids. Et bien sûr, vous deviendrez la meilleure version de vous-même! 

Si vous n’avez jamais entendu parler de Metabolic Balance, en gros, c’est un programme conçu par des médecins et des scientifiques spécialistes en nutrition. Celui-ci agit sur le métabolisme afin de réguler le poids et améliorer l’état de santé de la personne. Le plan nutritionnel est individualisé à partir d’un bilan sanguin et de santé complet. Résultat? Ses problèmes de poids seront résolus une fois pour toutes, de façon réellement durable. De plus, contrairement au régime Keto, la personne évitera des problèmes de santé par une bonne prévention. Cette personne pourrait être vous! 

Je trouve qu’il est très important de savoir que la santé n’est pas seulement l’absence de maladie, mais un état empreint de vitalité et de bien-être. Vous perdrez peut-être beaucoup de poids avec d’autres régimes qui s’avèrent être malsains, mais vous ne serez pas forcément vibrants et pleins de vivacité. 

Alors, qu’attendez-vous? Je vous offre une consultation gratuite de 30 minutes. Contactez-moi et je serai très heureux de vous guider vers la bonne voie. 

SOURCES

Keto diet isn’t the answer for weight loss, experts say. Here’s what is

https://www.msn.com/en-us/Health/nutrition/keto-diet-isnt-the-answer-for-weight-loss-experts-say-heres-what-is/ar-BBZ52Rk?fbclid=IwAR11lEJCei4y2qQ9Bv9gmmCmBVHiwYL4qs-qYivHWc6HEizpLy1sVfvVIlE

What is the difference between the Metabolic Balance program and the Keto diet!

What is the difference between the Metabolic Balance program and the Keto diet!

Posted by Jane Durst Pulkys ~ Creative Health on Thursday, May 23, 2019

Ketogenic diets: Boon or bane?

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC6251269/

Ketogenic Diet

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/books/NBK499830/

Ketogenic diet: Is the ultimate low-carb diet good for you?

https://www.health.harvard.edu/blog/ketogenic-diet-is-the-ultimate-low-carb-diet-good-for-you-2017072712089

Disadvantages Of Keto Diet

Pros and Cons of the Ketogenic Diet

https://www.afpafitness.com/blog/what-are-the-pros-and-cons-of-the-keto-diet

Ask the Dietitian: What’s the Best Carb, Protein and Fat Breakdown for Weight Loss?

https://blog.myfitnesspal.com/ask-the-dietitian-whats-the-best-carb-protein-and-fat-breakdown-for-weight-loss/

Tout ce qu’il faut savoir sur le régime cétogène

https://www.canalvie.com/recettes/regime-cetogene-1.3623571

Metabolic Balance 

http://www.metabolic-balance.com/

Vous avez des KILOS en TROP?

Faite appel au programme Metabolic Balance®!

Ce programme provenant de l’Europe a été conçu par des médecins et des scientifiques spécialistes en nutrition.

Le plan de nutrition personnalisé est basé sur vos résultats sanguins et l’analyse de vos données personnelles.

Cliquez ici pour en connaitre davantage sur le programme de métabolic balance.